Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 13:35

Aujourd'hui, spécial Rouliettaaaaa.

 

Bon en fait elle s'appelle Juliette, mais je trouve bien plus marrant de me la jouer Roméo + Juliette, parce que quand la Nounou hurle "Rouliettaaaaaa" à la fenêtre, je crois que ça me fera rire toute ma vie.

 

Juliette Capdevielle, donc, est une des mes amies photographe. Spécialisée dans le portrait chiadé, en studio ou en extérieur, elle déborde d'ennergie et d'imagination. Je suis jalouse.

 

Son gros projet s'appelle "Etre soi". Le but est de faire des portaits de femmes, à l'image de celles ci. Chacune a droit à son décor et ses accessoires, ses fringues personnalisées, son maquillage pro, entourée de Juliette la photographe de choc et une maquilleuse (surement de choc aussi, je ne connais pas personnellement les filles avec lesquelles elle travaille)

 

Je vous présente la petite vidéo qu'elle a faite pour expliquer son projet :

 

 

 

Et je vous invite a aller visiter ses univers virtuels, pleins de choses qui font briller les yeux :

 

Etre soi 

 

Son Facebook 

 

Son Book.fr 

 

Son blog photographe

 

Son vrai site tout blanc 

 

Et là avec tout ça si vous n'avez pas compris son univers je ne sais pas quoi faire.

 

 

En tous cas, même si je ne me reconnais pas dans la photo qu'elle a faite de moi, j'aime la plupart de son travail, et même quand ça ne me touche pas personnellement ça reste du bon boulot.

 

Enjoy ! 

 

 

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Divers
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 19:37

Début avril, Mass Hystéria jouait à la Maroquinerie.

J'ai pu aller les voir, et surtout aller faire des photos...  

 

Je suis encore à des années lumières du boulot de Mathieu Ezan, qui reste mon dieu en matière de photos de concerts. Pas la même expérience... Et je n'ai pas encore eu les "corones" (si j'peux m'permettre...) d'aller au fin fond de la fosse. Et j'ai bien fait. Avec mon gros 24-120 nikon, je pense que j'en sortais sans matos si j'y avais été... Un p'tit caillou sera le bienvenu un de ces quatre.

 

J'ai personnellement passé un très bon concert, et je pense que le reste du public aussi. Quand au début Mouss balance mine de rien "Bonjour les gens, on va jouer deux heures", tu te dis que tu vas mourir avant et eux aussi. Mais non, ils font même deux heures et demi bien tassées, les pogoteurs en redemandent, et je pense qu'eux vont tomber dans le coma. 

 

Si vous voulez écouter un peu ce qu'il font, je vous propose cet album que j'aime bien, le premier morceau étant mon préféré.

 

Pour leur vie leur oeuvre, c'est Sur La Brèche

 

 

Je vous présente Mouss, le chanteur de Mass. 

 

 

Concert-Mass-Hysteria---Avril-2011--540-.jpg  

 

 

Yann, l'un des deux guitaristes. 

 

 

Concert-Mass-Hysteria---Avril-2011--479-.jpg 

 

 

Et ma préférée.

 

Concert-Mass-Hysteria---Avril-2011--451-.jpg

 

As usual, vous pouvez voir la galerie complète ICI 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Musique
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 22:56

Pour faire écho à cet article, je vous présente les gens de mon entourage, par les phrases magiques qu'ils peuvent sortir. Si il y a besoin, je vous fais une présentation du contexte, mais sachez que globalement il s'agit de copains qui vivent dans des milieux artistiques (musique, photo, ciné...). J'ai aussi des amis normaux, mais un peu atteinds quand même parce que d'une manière ou d'une autre intéressés par la vie artistique et culturelle. Y'a aussi des trucs qui sortent de nul part.

 

Attention, y'en a qui envoient du paté.

 

"Moi j'avais pas de doute parce que je savais pas du tout."

 

Echange entre une non-photographe et un photographe :

- Moi, je fais des photos, mais je ne vois rien ! Je ne vois rien !

- Faut p'tet enlever le capuchon !

 

"Aujourd'hui chuis attroce. Tel un dimanche"

 

"Y'en a ils se rendent plus ridicules qu'ils ne le sont naturellement." (c'est pas faux ça tiens)

 

Boire en en jouant aux cartes permet de comprendre la vie : "Comme quoi, le plus de vin qu'on bois, le meilleur qu'on joue"

 

Echange musical :

- C'est un bébé qui chante?

- Non, c'est une danoise. Et comme les Danois, c'est au nord, ça chante aigu.

 

"J'deviens assez spécialiste de trucs vraiment nazes."

 

Echange de cinéphiles (ou presque)

- Hé la P'tite Sirène, pourquoi quand elle a des jambes on la vois pas en gros plan??

- Parce qu'elle a un gros cul !

 

"J'ai pas d'problème de muscles, j'ai pas d'muscles."  

 

Un copain, en parlant de moi :

"Pour moi t'es un peu transgénique"

Ah.

 

"C'est pas parce que t'as pas d'amis qu'il faut te faire des ennemis."

 

A propos d'une amie, qui aime vraiment les chaussures, et qui m'épate à chaque fois :

"Non mais [elle] a des bottes secrètes pour les chaussures."

 

"Pas plus loin que tout à l'heure."

 

A propo d'une petite fille d'un an, la fille d'un couple d'amis, qui est allée pour la première fois à la piscine.

Moi - C'est bien qu'elle ait pas eu peur !

Un ami, après un léger regard plein de suspens - Malgrè les requins !! 

 

Le même copain : Moi j'ai deux passions dans la vie, les grenouilles et t'nir les poubelles !

Dix minutes après, dans la voiture : J'adore les appels de phares. C'est ma troisième passion dans la vie.

 

"C'est pas parce que j'ai un I-Phone que chuis un mec bien." Ca, c'est dit.

 

A propos d'une photo d'une petite fille tout mignone, retouchée façon "Princesse Fiona" dans Shrek : "Elle est choufflue. Comme un chou-fleur."

 

Parlons musique : "Le manager de Led-Zepplin il était pas payé au début. Bon maint'nant il est mort..."

 

Un pote qui résume ce que moi et mes petits camarades de classe faisons : "Donc école de photographe c'est le truc qui mêne au chômage." (oui, un peu comme école de musique hein.)

 

"J'crois qu'en septembre j'vais la faire toute seule ma coloc' ."

 

"Tu sais pourquoi les bleus c'est beau? Parce que c'est la marque d'un moment présent." Je cherche toujours le sens de cette phrase.

 

Parlons plan-cul :

Moi - C'est p'têt la mère de tes enfants !

Lui - Raaah non arrête. Elle est blonde, chuis roux. T'imagines le mélange ?

 

"Mais quand tu voles quelque chose, tu voles pas là où tu viens tous les jours." Oui, ça tombe sous le sens.

 

"T'es un homme j'attendais que tu me rescousse."

 

A propo d'une peluche panda chez moi, qui fait la gloire de nos soirées :

"On  dirait qu'il est pas content d'être une peluche."

"Il a trop une tête de malheureux y'm'soule !"

 

"La fréquentation des musées a plus qu'augmenté." OK.

 

"Ce T-Shirt amortit toutes les formes."

 

"Donne moi ton numéro d'E-Mail."

 

"Conduire ou mourir, il faut choisir."

 

Un mec qui se regarde dans un miroir : "On dirait moi mais pas vraiment moi. C'est une copie de moi en fait."

 

 

 

De même, je viendrai agrandir la famille des phrases dès que l'occasion se présentera.

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Quotidien
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 21:42

Je le pense pas toujours, mais quand même des fois si...

 

Je m'explique.

 

Et pour ça il faut que je vous parle de ma vie.

 

Sans trop rentrer dans les détails, je bosse depuis un an et demi pour une boite qui fait des photos. C'est un bon début pour une photographe. On bosse essentiellement dans des parcs aquatiques. Ca consiste à prendre en photos les gens qui viennent en famille et en amis et en ce qu'ils veulent, et ensuite si ça leur plait ils achètent après visualisation sur des écrans. On propose donc un service dont les visiteurs profitent s'ils le désirent.

Je suis donc amenée à rencontrer plein de gens de divers horizons. C'est parfois éprouvant pour le moral et pour l'égo, mais la plupart du temps c'est un challenge rigolo et enrichissant.

 

Il faut savoir autre chose aussi sur moi. Je suis une accro aux phrases magiques. J'entend par là que j'aime les perles des gens. Un peu comme les Brèves de Comptoir, mais dans ma vraie vie.

 

Donc je vous présente mes amis du travail, les gens que je prend en photo (ou pas d'ailleurs) (avec mes réflexions perso)

 

Dans la série, "les gens sont incohérents mais c'est pas grave".

 

Je demande à une mère de famille : "Alors, vous êtes combien?"

Et au lieu de me dire un chiffre (même au hasard), elle me fait "Oui oui !"

Oui + oui = ... ? (la tête à Toto, c'est pas ça c'est sur...)

 

Un papa me parle des photos qu'il a déjà faites et déjà achetées auparavant : "Les photos elles étaient bleues, on aurait dit elles étaient synthétiques." Oui, des fausses photos, élevées en usines, c'est ça !

 

Je propose à une jeune femme d'avoir ses photos en numérique. Elle me sort "Non mais moi j'veux juste le CD". Alors, comment vous dire que c'est parfaitement compatible... :)

 

J'ai aussi une dame qui m'a demandé très sérieusement, après que je l'ai prise en photo avec sa famille, si je pouvais lui garder son sac et ses affaires. Oui, vestiaire, tout à fait, c'est ma fonction principale.

 

Dans la série "les enfants sont mignons ".

 

Je montre sa première photo à une petite de quatre ans, et lui demande : "C'est qui ça, c'est toi ou c'est pas toi ?"

Et là, la miss me répond très énergiquement : "C'est toi !"

Ah oui.

 

On continue dans le mignon, avec une petite fille qui me demande gentillement : "Madame, pourquoi vous nagez pas?" - Bah c'est pas l'envie qui me manque mais bon...

 

Je croise un garçon d'environs 12 ans, qui me demande très sérieusement : "Madame, dans l'eau y'a du chlore?"  - Alors c'est-à-dire que dans une piscine, n'est-ce pas...

 

Dans la série "les dialogues sans queue ni tête".

 

Discution  rapide avec un ado :

- Madame, ça va dans l'eau? (en parlant de l'appareil photos)

- Non.

- Comment vous faites pour prendre des photos ?? (très étonné le môme)

- Bah j'reste hors de l'eau.

(Voilà voilà, vite fait bien fait)

 

Je vous case au passage l'aventure d'une des filles avec qui je bosse :

Une petite fille lui demande : "Madame, pourquoi y'a des vagues?"

Ma pote : "Bah, parce que y'a des vagues."

Apparement ça a suffit à la petite, qui est partie jouer gaiement.

 

Dans la série "ANPE mon amour"

 

Un jeune homme veut prendre en photo les photos sur les écrans.

Je lui explique qu'il ne peut pas, en plaisantant : "Comment je fais moi après, si tout le monde fait ça?"

Et il me sort logiquement : "Faites comme tout le monde, trouvez un travail"

 

Un jeune homme me demande "C'est gratuit les photos?"

Moi : "Bah non, comment je fais pour vivre sinon?"

La même logique : "Trouvez vous un métier"

 

Je vais y penser.

 

Dans la série "les phrases qui sortent de nul part"

 

Deux garçons,complètement hytériques : "Madame, on a trouvé des ch'veux !"  (Ca va peut-être faire rire que moi ça...)

 

Un ado, qui parle des tobogans : "A un moment ça va tellement bas qu't'as l'impression d'remonter !". Lui il a fait ma semaine.

 

Un garçons compare une photo en couleurs et en noir et blanc : "Elle est mieux en multicolor !" Il a aussi fait ma joie celui là.

 

Je parle avec un petit de 4 ans que j'ai photographié auparavant, il est 21h, en avril, il fait nuit. Il me sort "Aujourd'hui c'est la nuit !"

 

Dans la série "révise tes méthodes de drague"

 

- On vous a déjà dit que vous aviez des jambes de sirène ?!

(lui, j'avoue, j'ai pas résisté, je lui ai dit "Tu veux dire, mi-femme mi-thon??" Voilà je suis fière de ma réplique)

 

Un mec qui me drague et à qui je dis "Chuis déjà prise" me répond "Oui mais moi chuis mulitprise !" Là j'ai juste fuit.

 

Même chose, je dis "Chuis déjà prise" à un gars qui dragouille, et là il me sort : "Oui mais une prise ça se débranche !". Là j'ai encore fuit.

 

Je viens de finir de prendre des jeunes filles en photos, et un gars s'approche et me demande : "Vous avez pris combien de filles en photo aujourd'hui?"

Moi, un peu perdue par cette question bizare : "Heu... C'est les premières filles que je prend en photo là..."

Et le gars me sort : "Peut importe le nombre de filles que vous avez prises en photo, c'est vous la plus jolie".

Alors ça c'est pas méchant, mais déjà c'est pas vrai et en plus c'est tout de même un peu longuet comme méthode.

 

Un ado : "Hé franch'ment vous êtes trop sexy pour une photographe !!" Alors c'est sympa mais pas logique, et au nom de tous les photographes moches, zut.

 

Dans la série "mignon tout court"

 

Je croise un homme d'environs 60 ans dans les escaliers, une serviette de bain dégoulinante autour de la taille. Il me fait : "Ah bah vous avez sortit la robe de soirée !" J'ai trouvé ça adorablement moqueur.

 

 

 

 

Je tiens à signaler que je ne me moque pas du tout des gens, au contraire ces petites merveilles font ma joie. Mes bonnes journées sont entre autre constituées de phrases comme ça, si je n'ai pas ma dose il me manque quelque chose. Le pire, c'est quand  j'entend de belles choses de ce genre, et que faute de pouvoir les noter tout de suite, moi et ma mémoire de poisson rouge on les oublie.

Et cet article sétoffera au fur et à mesure de mes rencontres. 

Vous pouvez aussi aller voir par là, c'est ma vraie vie cette fois ci. 

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Quotidien
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 13:20

Non, en fait, c'est Bérenger qui cherche des sous. Pour son prochain film, intitulé Chérif et les Indiens

 

Voici son pitch :

 

"A 10 ans, Chérif est le témoin d'un braquage, celui du commerce de son père. Habillé d’une tenue de cow-boy ornée d’une étoile de Sheriff rutilante ainsi que de son revolver en plastique, Chérif va prendre son courage à deux mains et tenter d’arrêter le braqueur." 

 

C'est mignon non...?

 

Le scénario et le Story-Board sont faits. L'équipe technique est déjà en route. Trouver un lieu et des acteurs ne devrait pas prendre mille ans. Il ne manque que le financement pour ce projet qui fera un petit film tout chou.

 

C'est pourquoi Bérenger passe par le site Internet Ulule, qui propose de soutenir des projets artistiques de tous horizons.

 

Si vous voulez en savoir plus, allez faire un petit tour sur la page de son projet

 

Je vous met l'anime de son Story-Board, qui donne bien une idée de l'histoire:

 

 

  

 

N'hésitez pas, même si vous ne pouvez mettre que quelques deniers, ça compte déjà !

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Tournages
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 11:30

 

La vie n'est pas un long fleuve tranquille, ça on le sait déjà.

Mais quand Jésus prend un raccourcit, je crois qu'il devrait envisager la chose autrement.

 

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Tournages
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 23:44
Quai des Brumes, de Marcel Carné, est un des films qui m'a fait aimé le cinéma. Alors quand mon équipe favorite fait une mini-parodie, je ne peux qu'aimer. En toute objectivité bien sur :)

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Tournages
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 20:39

Et qui fait du parfum. Du parfum haut de game s'iouplé. Chez Henry Jacques, ils ne font pas les choses à moitié.

 

Et cette marque de parfums a passé commande d'un spot publicitaire auprès de ceux dont vous entendez toujours les noms ici : Bérenger Brillante et Antoine Carpentier.

C'est de ce film dont je vous parle sans vous parler depuis octobre dernier.

 

Le week-end d'Halloween a donc été consacré au tournage d'un petit film à petit budget, gros moyens, et rendu de fou. Bérenger et Antoine ont bossé là-dessus comme pas possible, faut dire qu'avec une idée de base comme "un univers à la Cocteau", ça ne peut qu'être interessant. La Belle et la Bête n'ont plus qu'à bien se tenir.

 

Je vous présente quelques photos :  

 Tournage-Parfum-Henry-Jacques---J1--364--copie-1.jpg

 

 

Tournage-Parfum-Henry-Jacques---J1--583-.jpg

 

 

Tournage-Parfum-Henry-Jacques---J2--627-.jpg

 

 

Pour le reste, c'est sur mon FLICKR 

 

Un petit générique :

 

Réalisé par Bérenger Brillante & Antoine Carpentier

Avec Constance Pizon et Laurent Soffiati

Directeur Photo : Antoine Carpentier
Assistant Camera : Bérenger Brillante
1er Assistant Réalisateur : Lola Berteloot

Musique : Brice Chandler

Chef Eletricien : Nicolas Amédéo
Electricien : Joachim Imbard
Electricien : Marc Ramos
Chef Machiniste : Jonathan Ly
Machiniste : Jean Christophe Boehm
Décorateur : Irene Marinari
Fleuriste : Pierre Kavaciuk

Maquillage : Myriam Jegousse
Coiffure : Delphine Lagrange
Styliste : Emeric François

Régisseur : Benjamin Bourgois

Commandé par les parfumeries Henry Jacques au Studio Harcourt Paris.

Produit par Moody Moovies & L'association TnT.
Tourné en Red MX, avec optiques Red Pro Prime.


 Et enfin le résultat :

 

 

 

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Tournages
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 19:58

 

Je vous présente Johann.

 

Johann-portraits-30-2-3.jpg

 

Sinon, dans la vie, il mord pour de vrai.

 

 

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Portraits
commenter cet article
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 21:07

Le fameux tournage sur lequel je suis resté une demi journée, et avec des photos que j'ai mit deux mois à traiter... Nul. En plus c'est pas comme si j'étais une forcenée de la retouche... Jettez moi des cailloux.

 

C'était donc le tournage le plus court du monde, pour moi en tous cas.

 

Le film s'appelle Vanilla Poison, et il est réalisé par Rémi Bistini, aka Silk Bistini, un jeune homme d'effets spéciaux et qui fait de belles choses.

 

Je n'ai pas l'équipe technique sous la main, mais dès que je l'ai je la met au complet.

Déjà sachez que c'était produit par Mad Ligth Films, et tourné en RED One.

 

Ce jour là jouaient Zoé Corraface et Alain Azerot, que je vous présente en photo :

 

 

Tournage-Mad-Light-2010--149-.jpg

 

Tournage-Mad-Light-2010--91-.jpg

 

 

Pour la suite des festivités, c'est comme d'habitude sur mon FlickR

Repost 0
Julie Lefort, Photographe de plateau - dans Tournages
commenter cet article

Me Voici Me Voilà

  • Julie Lefort, Photographe de plateau
  • Ceci est la partie fourre-tout de mon site www.julie-lefort.com. 
Vous y trouverez des photos au jour le jour, des blagues Carambar de temps en temps et même d'autres trucs. 
Sinon dans la  vraie vie je suis photographe, faut pas l'oublier.
  • Ceci est la partie fourre-tout de mon site www.julie-lefort.com. Vous y trouverez des photos au jour le jour, des blagues Carambar de temps en temps et même d'autres trucs. Sinon dans la vraie vie je suis photographe, faut pas l'oublier.

Catégories

Liens